Témoignage

Témoignage : une Pmette enceinte suite à sa 1ère FIV ICSI

1/ Bonjour Super S. peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Sonia, j’ai 26 ans, je suis mariée depuis 2014 et en essai bébé depuis avril 2015. On décide à ce moment-là, mon homme et moi, de mettre la machine à bébé en route ! J’arrête donc la pilule. Les mois passent sans aucune grossesse, je me dis  » C’est normal, tu as pris la pilule pendant 3 ans, ça ne va pas venir tout de suite ! Il faut être patiente. » Mais une année et 6 mois passent, je décide alors de vérifier si « tout va bien ». Mon gynécologue me prescrit des analyses… Tout va bien de mon côté ! Il demande alors à mon mari de faire des analyses car les éventuels soucis peuvent venir des deux membres du couple… Et là, c’est le drame… Gros coup de massue… Le résultat tombe : mon mari est OATS* extrême. Le gynéco me dit qu’il ne peut rien faire pour nous et nous oriente vers le centre de PMA de Poissy (78), c’est le début du voyage…

2/ Peux-tu nous parler de ton parcours de PMA?

grossesse-pma-fiv-bebeEn janvier 2018, on a notre 1er rdv au centre de PMA de Poissy et la gynécologue nous oriente immédiatement vers une FIV ICSI. Elle nous prescrit des examens complémentaires à faire avant de débuter le protocole. En mars, la gynécologue confirme son pronostic, on fera un bébé grâce à une FIV ICSI ! On peut commencer dès le prochain cycle. Très bonne nouvelle ! Mais aussitôt, je ressens un mélange de peur, d’angoisse, de joie, d’impatience… Ce que nous connaissons toutes, Pmettes ! Je prends mon courage à deux mains et j’avance vers notre objectif. Le 30 avril j’ai ma ponction et le 3 mai mon transfert de 2 embryons. Commence alors l’attente interminable… J’espérais un résultat positif, mais en même temps pas trop pour ne pas me faire trop d’illusions… Les 15 jours les plus longs de ma vie ! Puis 2 jours avant la prise de sang officielle, j’ai pris la décision de faire un test de grossesse… MIRACLE ! ++++++ Je n’y croyais pas du tout ! J’en ai même pleuré… Après cette longue attente et ce parcours de guerrière, enfin un test positif ! Un des deux embryons s’est accroché.

3/ Comment vis-tu ta grossesse aujourd’hui ?

Au début de ma grossesse, j’étais très inquiète, car quand on passe par le parcours de PMA on en entend et on en voit de toutes les couleurs (fausses couches etc…). Mais lors de ma première écho, quand j’ai vu ma petite crevette, j’ai oublié toutes ces souffrances et inquiétudes… Je me focalise désormais sur notre bien être et profite sereinement de ma grossesse.

4/ Quels conseils voudrais tu donner aux Pmettes qui te lisent?

Mes conseils : y croire ! La nature fait bien les choses. Ne pas trop stresser ( je sais c’est bien plus facile à dire qu’à faire…) et en parler beaucoup avec son partenaire. Et surtout, ce qui m’a beaucoup aidée dans ce parcours, c’était d’en parler avec des personnes qui vivent la même chose que moi ! On est soudées et on se comprend entre Pmettes, ça nous permet de mieux vivre la PMA car on se sent comprise.

pma-fiv-fecondationinvitro-hope-espoir

Merci Super S. pour ce beau témoignage plein d’espoir.

Je tiens à te remercier encore une fois d’avoir toujours été là pour moi depuis le début de mon parcours de PMA. Tu as toujours les bons mots, tu me rassures, me fais rire, m’aides à dédramatiser… Ton soutien, tes conseils m’apportent de la paix et de la confiance. C’est grâce à toi en partie que je suis aujourd’hui positive et plus zen qu’il y a quelques mois… Je suis tellement heureuse pour toi, ta grossesse, ton petit bébé ! Tu as un cœur en or, tu mérites le meilleur. La PMA permet de faire de belles rencontres.

 

*L’oligoasthénotératospermie (ou OATS) est, dans les cas d’infertilité masculine, la présence d’une combinaison d’anomalies des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes sont en quantité insuffisante dans le sperme (oligospermie), présentent une mobilité réduite (asthénospermie) et sont malformés (tératospermie).

 

2 réflexions au sujet de “Témoignage : une Pmette enceinte suite à sa 1ère FIV ICSI”

  1. Félicitations à cette future super maman.
    Ca donne de l’espoir à chacune d’entre nous de savoir que même si chéri a ce soucis tout est possible et qu’il ne faut pas perdre espoir.
    J’attends avec hâte cette fin d’année pour commencer ce combat.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.