Mon parcours

Début TEC 1 : entre optimisme et peur, mon cœur balance…

Voilà, nous y sommes, le TEC (transfert d’embryon congelé) approche… Suite à notre première FIV ICSI négative en juillet, il nous reste 2 embryons J5 (développés pendant 5 jours avant la congélation) ce qui nous laisse deux chances d’obtenir une grossesse avant de devoir tout recommencer (ponction…). J’espère du fond du cœur que l’un des deux embryons restera dans mon bidou pendant 9 mois, qu’il y aura bel et bien nidation et grossesse cette fois ! Je croise les doigts…

 

super fivette parcours pma presentationVendredi 14 septembre – Mes règles arrivent en avance et pour une fois je suis super contente, je l’espérais de tout cœur car j’avais vraiment hâte de commencer le TEC. Vers 16h, douleurs de règles, je me dis ça viendra sûrement ce week-end (car j’avais déjà eu des douleurs de règles le mercredi…) mais non, elles sont bel et bien là ! Youpi ! Je ne dirais pas ça si elles arrivent en octobre… Mais bon, essayons de ne pas penser à ça pour l’instant…

 

Samedi 15 septembre – J’appelle le centre de PMA pour laisser le fameux message vocal : « Bonjour je suis XX , ma date de naissance est le XX/XX/XX, je suis suivie par Docteur XX et je dois commencer mon traitement pour mon TEC 1. J’ai eu mes règles hier, le vendredi 14 septembre, vers 16h. Vous pouvez me rappeller au XX.XX.XX.XX.XX ». Maintenant, plus qu’à attendre qu’on me rappelle lundi pour savoir si je débute mes injections le lundi soir ou le mardi soir. Les Pmettes se reconnaîtront là, on ne sait pas toujours quel jour considérer comme étant le JOUR 1… Et je dois commencer mes injections de Gonal F (37.5 UI) à J4 de mon cycle.

 

fiv pma grossesse enceinte bebeLundi 17 septembre – Je suis très impatiente, excitée, optimiste… J’attends l’appel de la PMA, je ne pense qu’à ça, je m’imagine enceinte à l’issue de ce TEC… J’ai un appel vers 11h et on me confirme que je dois commencer les injections le soir-même. Super ! On y est. Deuxième essai, peut-être le bon, peut-être qu’on aura enfin un résultat positif dans quelques semaines… Peut-être que peut-être.

Le soir, en rentrant chez moi, je commence à stresser. Je suis tellement optimiste pour ce transfert que cela me fait peur. C’est paradoxal n’est-ce pas ? Être optimiste et avoir peur parce qu’on est optimiste… Mais logique après tout, non ? Car plus on y croit et plus la déception est grande en cas d’échec. Donc j’ai peur de l’échec malgré mon optimisme. Vous l’aurez compris, la PMA rend fou (lol)… Je suis à la fois optimiste et pessimiste. Oui oui, c’est possible… Comment ne pas penser à un nouvel échec ?

pma fiv fivette stress triste

Je ne suis pas très en forme et Super chéri le voit… Je monte et m’allonge un moment sur mon lit, je fixe le plafond. J’essaie de respirer calmement mais je ne peux m’empêcher de laisser quelques larmes couler. Je pense à plein de choses. J’ai tellement envie que ça marche. Si ça ne marche pas je serais déçue et triste mais Super chéri aussi et nos proches aussi. Je me dis que je décevrais tout le monde autour de moi si c’est encore un échec… ça me fait mal au cœur.

Vient le moment de l’injection. Je désinfecte l’endroit que je vais piquer (sur le ventre), je mets l’aiguille sur le stylo et je règle le stylo sur 37.5 UI. J’ai un peu de mal à me piquer pourtant j’ai fait mes injections seules pour la 1ère FIV. Peut-être un peu de stress… Je n’arrive pas à retirer l’aiguille après l’injection, comme souvent, c’est mon chéri qui la retire… Je l’ai sûrement trop serrée.

pma fiv fecondation in vitro peur stressJ’échange avec des amies qui m’encouragent et me réconfortent mais aussi avec mes Supers Pmettes sur Instagram. Leur soutien, leurs encouragements, leurs pensées me touchent beaucoup. Je me sens moins seule. D’un coup je regarde mon ordonnance de TEC et je stresse : je vois écrit Gonal F 300 sur l’ordonnance. Alors que moi je me suis injectée du Gonal F 900 qu’il me restait de ma première FIV. Je psychote, je me mets à pleurer, j’ai peur d’avoir fait une grosse bêtise, je n’ai pas du tout fait attention à ça avant, j’ai peut-être tout foutu en l’air pour ce TEC par inadvertance… Super chéri essaie de me calmer et de me rassurer, il regarde sur Internet, il me dit que je n’ai pas fait de bêtise, que c’est la contenance du stylo, qu’il y a plusieurs stylos de tailles différentes avec plus ou moins de produit dedans… J’ai du mal à me calmer. Je monte me coucher tôt mais je mets du temps à m’endormir… Et si j’avais vraiment fait une erreur stupide ?

 

Mardi 18 septembre – Mon chat me réveille vers 6h… J’ai la gorge nouée et je me sens fatiguée, pourtant je ne me suis pas réveillée pendant la nuit. J’essaie de me rendormir un peu. Je me lève avant que mon réveil ne sonne… La journée va être longue… J’interroge 2 amies dans le domaine médical sur mon coup de stress de la veille et elles me rassurent, je n’ai pas fait de bêtise… Elles me donnent du courage pour la suite. Je suis bien entourée et soutenue. Je reçois des messages plein d’amour de mes proches. J’ai de la chance.

fiv fecondation in vitro pmaJ’ai mal au ventre, je sens que ça travaille pourtant lors de mon premier traitement je ne me souviens pas de ça… J’ai la nausée juste après manger et ça continue jusqu’à la fin de la journée… J’espère que ça va se calmer demain… Demain est un autre jour. Je me sentirais peut-être plus zen. J’arrêterais peut-être d’imaginer la suite… Le moral n’est pas terrible aujourd’hui, un peu comme le temps. Mais je continue d’y croire et d’avancer. J’ai hâte d’être vendredi pour aller à Poissy et faire mon premier contrôle (échographie et prise de sang) pour savoir quelles seront les consignes pour la suite du protocole. J’aimerais tellement que le transfert soit fait la semaine prochaine ! En espérant que l’embryon survivra à la décongélation. Sois fort brybry !

 

fiv pma amour espoirCe soir je discute avec mes Supers Pmettes sur Instagram, elles m’encouragent encore et toujours, me souhaitent un résultat positif, m’envoient plein d’ondes positives ! Elles me remercient aussi de prendre le temps de leur répondre quand elles ont des questions ou qu’elles ont un coup de mou… Elles me disent que je suis un « petit rayon de soleil », que mon optimisme les aide et leur fait du bien. Si vous saviez combien ça me touche. Merci pour tout. Vous m’apportez beaucoup vous aussi : de l’énergie, de l’espoir, de l’affection. Je vais rester optimiste. Pour moi, pour vous, pour nous toutes !

8 réflexions au sujet de “Début TEC 1 : entre optimisme et peur, mon cœur balance…”

  1. Lors de mon premier TEC, j’ai pris pendant une semaine un mauvais dosage de progestérone… Résultat: transfert reporté au mois suivant! Maintenant je relis 17 fois les ordonnances pour ne pas faire d’erreur… Plein de pensées positives pour ce TEC.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.