Mon parcours

Prendre un enfant par la main pour l’emmener vers demain

Les enfants remplissent demain d’espoir et d’amour

Qui ne connaît pas cette chanson d’Yves Duteil ? Qui n’a jamais ressenti ce qu’il décrit ? Je pense qu’aujourd’hui, seule dans ma chambre, je pourrais pleurer en l’écoutant. Je vous mets la version chantée par des enfants car c’est encore plus touchant je trouve.

bébé ange pma fivQuoi de plus beau que l’innocence d’un enfant ? La spontanéité, la sincérité, la simplicité, la naïveté de ces petits êtres qui s’émerveillent de tout et de rien. Ils profitent mieux que personne du moment présent. Ils ne s’inquiètent pas du futur. Ils avancent simplement sur leur chemin. Ils nous réconfortent de tout. Ils nous font fondre avec leurs jolis mots d’amour. Ils nous donnent la force de nous battre quand la vie n’est pas toute rose, quand les épreuves nous affaiblissent. Une force insoupçonnée, qui nous dépasse et nous étonne.

On veut les entendre rire, les voir sourire, voir leurs yeux pétiller. On voudrait tellement avoir la capacité, le pouvoir de sécher et éloigner chacune de leurs larmes, leurs cauchemars, leurs peurs. On voudrait les protéger de tout le mal, toutes les souffrances qui existent, qu’ils ne connaissent que la joie, l’amour, la lumière. Mais c’est impossible. Comment accepter, comment supporter l’idée qu’un enfant puisse souffrir ? Être gravement malade ? Se battre tous les jours pour survivre ? Comment accepter que quelqu’un puisse voler la vie d’un enfant ? C’est bien trop douloureux, ça nous brise le cœur en mille morceaux. Ce sont les pires injustices. Aucun enfant ni aucun parent ne devrait vivre ce genre d’épreuve.

enfant fillette fille pma fiv parent grossesse bonheur sourireOn veut les guider vers le bonheur, le bien-être, les voir croire en leurs rêves, petits ou grands. Les voir croire en eux et leur apprendre que tout est possible si on y croit et qu’on travaille dur. On veut les voir épanouis et fiers. Qu’ils ne manquent jamais de rien mais connaissent la valeur de tout. De la vie, de l’amour, la chance qu’ils ont d’avoir une famille et des amis qui les aiment, une bonne santé, à manger tous les jours, un toit, une éducation, la possibilité de découvrir et voyager, d’apprendre, de choisir un métier, de vivre une passion…

Chaque enfant devrait connaître ça. Les bonheurs simples et les aventures les plus jolies et inattendues. C’est mon vœu le plus cher pour tous les enfants. Qu’ils soient heureux. On veut leur donner les armes pour affronter les difficultés de la vie, qui n’est pas un long fleuve tranquille. Leur exprimer notre soutien et notre amour inconditionnel. Leur dire qu’on sera toujours là pour les épauler et les accompagner dans chaque moment même les plus difficiles. Leur dire qu’ils ne seront jamais seuls sur le chemin de la vie et qu’ils ont en eux la force et le courage d’en affronter les défis.

 

Pourquoi je veux être mère ?

Si on me demande pourquoi je veux un enfant, je réponds qu’un enfant c’est l’espoir. C’est la lumière dans la nuit, la lumière au bout du tunnel, l’amour inconditionnel et incommensurable. Une source d’énergie et de force. Un moteur. La plus belle raison d’exister. Le sourire d’un enfant est la plus grande motivation. La plus jolie récompense. Un enfant c’est un guide qui donne à la vie plus de légèreté, plus d’éclats de rire, de sérénité.

pere et fils enfant chemin bonheur fiv pmaMalgré toute l’inquiétude que cela implique aussi d’être parent. Une inquiétude qui ne nous quitte jamais je pense. Mais une inquiétude qui flotte au milieu du bonheur. Le bonheur des moments partagés avec son enfant, le bonheur de voir son enfant rire, vivre, grandir. Je sais que ce ne sera pas toujours facile d’être mère. Je ferai de mon mieux comme toutes les mères. Il n’y a pas de recette magique, de règle universelle, il y aura des jugements, des erreurs, des réussites, des échecs, des remises en question… Il y aura des conseils, pas forcément attendus ou pertinents, du soutien, des moments de doute, des larmes, de la fatigue, de la colère parfois, de l’incompréhension, de l’impuissance, du stress… Des bons moments et des moments plus difficiles. La vie, en somme. Mais j’imagine déjà la joie que me procurera mon enfant.

Une chose est sûre. Je ne veux pas un enfant parce que je suis « programmée » pour ça (d’ailleurs vu le parcours du combattant que je vis pour devenir mère on pourrait se dire que non, je ne suis vraiment pas « programmée » pour ça…). Je ne veux pas un enfant pour faire « comme tout le monde ». Je veux un enfant car je sais qu’il rendra mon monde plus beau. Il sera mon monde. Je ne veux pas d’une vie sans enfant.

 

2 réflexions au sujet de “Prendre un enfant par la main pour l’emmener vers demain”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.