Mon parcours

3 mois après la FIV ICSI 1 et notre premier échec

3 mois après notre premier échec : mélancolie et lassitude

echec fiv pma negatif3 mois. Si notre première FIV avait marché je serais enceinte de 3 mois. Je serais enfin sereine, apaisée, soulagée que la PMA soit derrière nous. Que l’attente, la souffrance, les doutes, la peur, les déceptions soient derrière nous. Je pourrais enfin profiter sereinement de ma grossesse, me projeter avec notre bébé. Mais ce n’est qu’un doux rêve. Une illusion. Ce ne sont que des « si ». Avec des « si » on referait le monde. C’est bête de se faire mal avec ce genre de pensées. Ne pas regarder en arrière, se concentrer sur le prochain essai, y croire encore malgré les difficultés rencontrées.

Facile à dire. Je n’ai pas pu m’empêcher, mercredi et jeudi, d’y penser. J’étais triste, mélancolique, dépitée, lassée. Je suis lassée de ce parcours du combattant, épuisée physiquement et moralement. Je ne baisse pas les bras, je n’abandonne pas mais j’allais mal… Je me suis réfugiée dans le sommeil et les larmes. J’ai le droit. Je dois arrêter d’être trop exigeante avec moi-même, arrêter de me sentir coupable quand je flanche. De me sentir coupable quand je craque, quand je pleure. J’ai le droit de craquer, je souffre de toute cette mer** ! Quand est-ce que ce sera enfin notre tour ? Au prochain transfert ? Celui d’après ? Ou devrons-nous tout recommencer, passer à la FIV ICSI 2 ? Vais-je revivre l’horreur de la ponction ? Je n’arrive pas à me dire que c’est une possibilité, que je devrais peut-être encore supporter ça, repartir de zéro… J’espère que Mme. Cigogne va enfin penser à nous. J’espère que Mme. PMA va nous apporter notre bébé miracle.

 

Annulation TEC 1 en septembre et report en Octobre

IMG_2534Suite à l’annulation de mon transfert d’embryon en septembre après 4 jours d’injections à cause de mon endomètre trop fin, nous avons revu la gynécologue de la PMA en urgence le 27 septembre. Elle a quand même osé me demander si j’étais déçue… Non pas du tout, j’aime me piquer pour rien, m’injecter des hormones pendant 4 jours pour rien, j’aime les montagnes russes de la PMA, voir mon rêve s’éloigner, attendre encore et toujours ce que j’attends depuis presque 21 mois… Bon, elle n’est pas inquiète, pour elle il y a « juste » eu un décalage entre le développement de mon follicule et le développement de mon endomètre. Je ne dois pas voir là un nouveau problème, ce sont des choses qui arrivent, débuter un traitement et le stopper pour en reprendre un autre à un autre cycle.

Elle m’a prescrit un nouveau protocole à lancer sur mon cycle d’octobre (normalement je dois avoir mes règles le vendredi 12 octobre) :

Provamès (1 matin et 1 soir) de J1 (1er jour de mes règles) à J12

Torental (1 matin et 1 soir) de J1 au jour du transfert

-1ère écho de contrôle et prise de sang à J12

Utrogestan (1 matin, 2 soir) après le 1er contrôle à partir de J12 si tout va bien, c’est à dire si mon endomètre s’est suffisamment développé. A poursuivre jusqu’aux 3 mois de grossesse si je suis enceinte. Sinon je l’arrêterai quand j’aurai le résultat négatif de la prise de sang. Si mon endomètre est encore trop fin à J12, on avisera…

fiv pma enerveeEntre temps, il fallait bien une mauvaise nouvelle… J’ai eu un prélèvement vaginal et il s’avère que j’ai une vaginose bactérienne. En fait, je suis énervée contre mon gygy « de ville » car j’ai fait un frottis avec lui et il m’a envoyé un courrier pour me dire qu’il n’y avait pas de lésions cancéreuses. Deux jours après j’ai reçu les résultats du labo et une vaginose bactérienne avait été détectée… Mon gygy de ville ne m’a pas prévenue ni envoyer d’ordonnance. De toutes façons, la gynéco de la PMA m’avait prescrit un prélèvement du coup je l’ai fait en sachant déjà qu’il y avait quelque chose mais pas précisément quoi (quelle bactérie).

Depuis mercredi, jour où j’ai eu mes résultats, la PMA devait me recontacter pour me donner un traitement. J’ai exprimé mes craintes, qui étaient que cela annule encore une fois mon transfert… La secrétaire que j’ai eu à la PMA mercredi m’a assuré que cela ne repma fiv attente espoirmettrait pas en cause mon transfert. Elle m’a dit qu’un médecin allait m’appeler pour le traitement mais qu’il ne fallait vraiment pas que je m’inquiète concernant le transfert… Hier, aucun appel de la PMA, j’ai appelé des dizaines de fois sans jamais réussir à avoir quelqu’un… J’ai même laissé un message vocal. Heureusement, en fin de matinée aujourd’hui, j’ai réussi à joindre le service ! Bonne nouvelle, on m’a faxé les ordonnances avec l’antibiotique pour Super chéri et moi (Doxycycline matin et soir pendant 10 jours) ainsi qu’une ordonnance pour un nouveau prélèvement 7 jours après la fin du traitement. On m’a encore répété que cela n’annulerait pas le transfert. Mais j’ai encore cette petite voix inquiète dans ma tête… Allez savoir pourquoi… Wait & See !

2 réflexions au sujet de “3 mois après la FIV ICSI 1 et notre premier échec”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.