Mon parcours

Comment me relever et aller mieux après ce nouvel échec et l’année 2018 très éprouvante ?

Mon plan pour remonter la pente après cette année 2018 éprouvante ?

Il  est clair que j’ai besoin de temps pour aller mieux. Mais je dois avoir un « plan » pour ne pas sombrer dans la dépression, pour retrouver mon sourire, la forme, le courage et la force de continuer ce combat ! Je n’aime pas être dans cet état, ça ne me ressemble pas… Mais je crois que parfois un passage à vide est inévitable dans le parcours de PMA. 

-Je vais essayer de sortir un peu plus de chez moi pour me balader un peu en forêt, me retrouver dans la nature quand le temps le permettra ;

-En décembre j’aimerais reprendre doucement le sport (salle de sport). Je sais que ça me fera du bien physiquement et mentalement car je n’ai absolument rien fait depuis fin septembre ;

-J’ai fait un soin énergétique mardi 13 novembre, le lendemain du rdv à la PMA (qui ne s’est pas très bien passé, je ferai un article à ce sujet). Connaissez-vous les soins énergétiques ? Chaque séance me fait beaucoup de bien. C’est un mélange de plusieurs techniques (reiki, aura thérapie, magnétisme). Le principe : rééquilibrer nos énergies (éloigner les énergies négatives, améliorer les énergies positives) et travailler sur nos blocages émotionnels liés à notre vécu mais aussi à celui de nos ancêtres (mémoire cellulaire, transgénérationnel).  Parfois nos émotions, inconscientes ou pas, sont bloquées et nous empêchent d’avancer positivement, on se sent vidé(e)s d’énergie… Lors de la dernière séance j’ai senti un poids énorme partir. Un véritable soulagement. J’en referai un en décembre ou en janvier ;

-J’ai aussi pris rdv avec une naturopathe que je verrai demain, samedi 24 novembre, pour la 1ère fois. Plusieurs Pmettes ont essayé et je suis curieuse de savoir ce que cela pourrait m’apporter ;

-J’ai rdv chez le coiffeur samedi 1er décembre (bah oui il faut penser à soi, se faire plaisir aussi… c’est important dans ces moments-là…) ;

-J’ai pris rdv avec une ostéopathe que je connais bien samedi 8 décembre. Je voudrais aussi essayer l’acupuncture mais j’en parlerai avec elle, je vais voir d’abord ce qu’elle pourrait faire pour m’aider ;

-J’ai fait la démarche de consulter un psy. A ce stade du parcours je pensais que j’en avais vraiment besoin. Pour évacuer toutes les émotions négatives qui m’envahissent (culpabilité, peur, doutes, injustice, tristesse…). J’ai demandé une ordonnance à ma généraliste et elle m’a recommandée un psychiatre.

Je l’ai vu hier soir pour la 1ère fois et les filles qui me suivent sur Insta savent que ça ne s’est pas passé comme je l’espérais. Il m’a dit tout ce qu’on ne veut pas entendre en PMA : c’est à 90% dans la tête ; vous êtes jeune vous n’avez que 28 ans pourquoi un désir de grossesse si fort ? ; vous n’êtes pas en couple pour une mission de procréation, vous aimez votre conjoint avec ou sans enfant ; bref j’avais l’impression qu’il voulait que je fasse le deuil d’une grossesse, que j’arrête la PMA… Ce n’était pas l’objectif de ce rdv. Je voulais juste qu’il m’aide à apaiser mes angoisses. D’ailleurs le seul point positif de ce rdv c’est que je sais que j’ai toujours la force de me battre et j’y crois encore. Je ne peux pas entendre quelqu’un me dire de laisser tomber mon combat… Bon il m’a aussi dit de prendre soin de moi, de chouchouter mon corps qui portera la vie (il a raison aussi et je vais l’écouter). 

Je sais qu’une psychologue serait plus adaptée. Mais ce n’est pas remboursé. Je ne consulte pas la psy de mon centre de PMA car il est à 130 km aller/retour de chez moi. C’est déjà compliqué à gérer pendant les protocoles… Et je ne souhaite pas y aller pendant la pause PMA…

En tous cas, j’essaie de me relever. J’essaie de me bouger… pour redevenir moi-même. J’ai hâte que cette année se termine. 2018 ne nous aura pas épargnés… Le papy de mon chéri est décédé cette semaine, mes pensées sont aujourd’hui pour lui et toute sa famille. Il va beaucoup nous manquer, j’espère qu’il est désormais en paix et qu’il veillera sur nous.

Avec Super chéri on a quand même tout fait pour se changer les idées souvent cette année, on a pas mal changé d’air, profité de bons moments ailleurs… Loin de tout ça. Mais on y pense toujours et on a enduré beaucoup de choses difficiles en un an…

A celles et ceux qui me disent que je pense trop à la PMA : vous avez raison mais c’est normal. Quand on est en parcours de PMA et notamment en plein protocole, on se pique tous les jours à heure fixe pour la stimulation, on avale plein de médicaments avec parfois de lourds effets secondaires qui impactent notre quotidien, on fait des allers-retours au centre de PMA pour des échographies (oubliez la pudeur), des prises de sang… On vit dans l’attente et la peur… On tremble quand notre téléphone sonne de peur d’avoir [encore] une mauvaise nouvelle… Chaque échec est un deuil de plus à surmonter. Mais seules les personnes qui le vivent peuvent le comprendre (ce qui est normal). Et chaque personne qui vit la PMA l’appréhende différemment selon son parcours… Je ne souhaite vraiment à personne de vivre tout ça.

Je n’abandonne pas. Je ne baisse pas les bras. J’ai juste besoin de plus de temps que lors du 1er échec. J’ai besoin qu’on me laisse vivre ma douleur sans me juger. Je ne suis ni forte ni courageuse en ce moment. Merci encore pour tout votre soutien, c’est précieux, très important… Je ne sais même pas comment vous exprimer ma gratitude. 

Mais merci également de me laisser un peu de temps pour remonter la pente, tourner la page de ce nouvel échec et revenir plus forte pour la suite du combat en 2019 !

8 réflexions au sujet de “Comment me relever et aller mieux après ce nouvel échec et l’année 2018 très éprouvante ?”

  1. Laisse toi le temps qu’il te faut, le temps qu’il vous faut.
    Pour chaque combat il faut retrouver des forces, alors ton programme me semble tout à fait approprié pour te retrouver, recharger tes batteries, et commencer 2019! Plein de soutien.

    J'aime

Répondre à infertileetimpatiente Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.