Mon parcours

FIV1/TEC2 – Journal de bord – Partie 3 – Du transfert au résultat

FIV1/TEC2 – Les 2 semaines les plus longues… Du transfert au résultat tant attendu !

Lundi 28 janvier – Jour 20 – Un mot : impatience

J’ai passé un week-end compliqué niveau symptômes. Je suis de plus en plus fatiguée, j’ai de plus en plus de maux de tête et j’ai eu beaucoup de nausées et des insomnies. J’ai passé mon dimanche couchée. Samedi soir resto avec une cousine de Thomas et ses parents. Sa cousine n’est pas au courant que nous sommes en plein protocole. Nous espérons lui annoncer une bonne nouvelle en février… Soirée agréable et très bon resto (Ma Caille, l’un des restaurants de Norbert Tarayre ex Top Chef).

Je suis vraiment impatiente que le transfert soit fait. J’espère de tout mon cœur que notre super embryon survivra à la décongélation. Selon le simulateur prédictif du taux de succès d’une FIV j’ai 31,3 % de chances de réussite… Je me dis que c’est vraiment peu… 😦 Vendredi, j’ai rdv avec mon médecin généraliste de famille qui va m’arrêter 2 semaines, jusqu’au résultat. Un grand besoin de repos. En plus, Super chéri sera avec moi la première semaine ce qui adoucira l’attente. On va profiter d’être tous les 2, se reposer et se changer les idées.

Jeudi 31 janvier – Jour 23 – Jour J – Un mot : espoir

fiv 1 tec 2 transfert embryon espoir grossesse pmaC’est le Jour J. Je dors plutôt bien mais mon chat me réveille à 5h…Et là impossible de me rendormir, je commence à cogiter… J’angoisse car je me dis « qu’est-ce qui ne nous est pas encore arrivé ? 2 échecs, 1 annulation… » Et là, l’idée que notre Super brybry puisse ne pas survivre à la décongélation s’installe dans ma tête et ne veut pas partir. J’angoisse énormément. J’ai la peur au ventre. Je n’en parle pas à Super Chéri… J’essaie de paraître calme et sereine mais au fond j’ai hâte que ce soit passé, que Super Brybry soit au chaud… Ce n’est qu’après le transfert que je lui en parlerai et lui aussi m’avouera y avoir pensé, avoir beaucoup stressé…

Cette fois on nous appelle avec juste une dizaine de minutes de retard. Je suis saoulée car on ne me fait pas passer par la salle pour se changer comme d’habitude, on ne me donne pas de blouse, je me déshabille devant mon chéri et les 2 personnes dans la salle de transfert, je m’installe et on me laisse les pattes en l’air sans rien sur moi pour me cacher un minimum… Je dis à mon chéri de reculer, de se mettre sur le côté. Il faudrait vraiment avoir un peu plus de considération pour les patientes… Un peu plus de respect pour notre pudeur… Cette fois je n’ai pas assez bu, ma vessie n’est pas assez pleine alors on ne voit pas bien à l’écran.

chance espoir pmaJe laisse couler quelques larmes quand on nous dit que ça y est, que l’embryon est au chaud dans mon utérus. Je donnerais tout pour que ce transfert soit le dernier. Pour qu’on ait enfin le droit au bonheur, pour qu’on ait enfin notre bébé tant attendu ! Place à la longue attente… Prise de sang prévue le 14 février. La fête des amoureux. Est-ce un signe ? Est-ce que cette date nous portera chance ?

Vendredi 8 février – Jour 31  – Un mot : peur

Avec Super Chéri, on s’est beaucoup reposé cette semaine, on a fait un peu de marche. On espère que Super Brybrycrainte peur echec s’accroche fort et qu’ils deviendra un Super Bébé ! Mais au fond j’y crois peu… Ou peut-être que j’y crois mais que la peur d’un nouvel échec est trop forte. Cette nuit, j’étais fiévreuse, je toussais beaucoup, je me sentais très faible… J’ai passé une nuit horrible. Pitié, je n’ai pas chopé la grippe alors que je couve mon brybry ?! Dans la journée, j’ai en plus des douleurs de règles, des pertes brunâtres. Je me dis que c’est mort, que c’est encore un échec… Que ce n’est encore pas notre tour… Je suis triste, déprimée, je me vois déjà devoir tout recommencer à zéro, passer à la FIV 2… Je décide d’aller faire une prise de sang lundi pour en avoir le cœur net, pourquoi attendre jusqu’à jeudi 14 ?

Lundi 11 février – Jour 34  – Un mot : surprise !

J’ai passé un week-end maussade. Ce matin je me lève tôt pour aller faire ma prise de sang et avoir les résultats rapidement. J’ai préféré ne pas faire de test de grossesse par peur du faux positif… En début d’après-midi je reçois le mail du laboratoire qui indique que les résultats sont disponibles. Je suis à côté de chéri sur le canapé, on avait convenu que c’était lui qui devait regarder le résultat et me l’annoncer ensuite mais je décide de regarder toute seule… J’ai peu d’espoir mais je tremble, mon cœur bat à 1000 à l’heure…

IMG-20190327-WA0011« C’est positif ! ». Mon chéri me demande si c’est une blague. Non non ce n’est pas le genre de blague que je pourrais faire… Mon taux est à 503 UI à J11 post transfert d’un J5. Je n’en reviens pas…

J’ai du mal à réaliser, c’est difficile de décrire ce que je ressens à ce moment là. Beaucoup de bonheur, de soulagement, je suis étonnée et surprise, je me demande si c’est vrai, si c’est vraiment notre tour, si c’est vraiment mon résultat… Je suis bouche bée, je n’arrive même pas à pleurer. Je me dis quand même de ne pas trop m’emballer, le taux est bon mais il faut voir comment il évolue. Je me dis qu’il faut croiser les doigts pour que Super Brybry, qui s’est bel et bien accroché cette fois, reste au chaud pendant 9 mois !

Mercredi 13 fépma fiv grossesse positif enceintevrier – Jour 36 – Un mot : ENCEINTE

Je n’ai pas pu m’en empêcher… J’ai acheté un test Clearblue digital pour le voir écrit noir sur blanc.  Comme une revanche. ENCEINTE. Ce mot tant rêvé, tant attendu, ce mot qui rythme nos cœurs, nos vies depuis 2 ans. On est sur un petit nuage même si on sait que le chemin est encore long… C’est déjà un pas énorme d’avoir un résultat positif, la toute première fois en deux ans ! On espère que tout va bien se passer. Que Super Brybry va continuer à bien se développer ! 

 

Jeudi 14 février – Jour 37 – Un mot : bonheur

saint valentin amour espoir grossesseJe fais ma prise de sang « officielle » et le taux a bien évolué… De 503 UI lundi 11/02 à 2275 UI aujourd’hui 🙂 C’est rassurant ! Quel merveilleux cadeau de St Valentin. On ne pouvait pas rêver mieux… Pour l’occasion j’offre à mon chéri, en plus de gourmandises et d’une bouteille de vin, le porte-clé « Super papa » qui était dans la boîte de l’espoir. Il est très heureux mais attendra un peu pour l’utiliser quand même.

Samedi 16 février – Jour 39 – Un (deux) mot(s) : joli taux !

Nouvelle pds de contrôle. Taux à 4766 UI ! Un joli taux, qui augmente bien depuis lundi. C’est rassurant. Étonnement j’aurais pensé être très angoissée au moment de vivre notre tout premier positif. Je me suis toujours imaginée très stressée, la boule au ventre, incapable de me réjouir, de rester zen, d’être positive pour la suite… Je suis tout le contraire pour l’instant. Je ne considère pas que tout soit gagné. Mais je suis positive, plutôt sereine. Hâte d’avoir l’appel de la PMA et une date pour l’échographie de datation…

Lundi 18 février – Jour 41 – Un mot : Goodbye

La PMA m’appelle. On me félicite, on me dit que le taux est très bon, qu’il évolue très bien. Inutile de faire une autre pds comme prévu initialement… Je sais déjà que je la ferai quand même pour me rassurer 🙂 Et oui la PMA laisse des traces… On me dit de prendre un rdv avec mon gynécologue pour une échographie de datation fin février/début mars. Je suis étonnée de ne pas la faire avec eux à Poissy… « La gynécologue qui vous suit ne suit pas les grossesses… Et je n’ai pas de rdv de libre à vous proposer… ». Je trouve ça un peu limite. On me lâche déjà « dans la nature » ? C’est tôt… J’ai du mal à réaliser, ça me fait bizarre de me dire que je ne retournerai pas à Poissy. Mon chéri, lui, est content. Je prends donc rdv avec mon super gygy pour jeudi 28 février. Mon médecin généraliste prolonge mon arrêt pour cette semaine.

Mercredi 20 février – Jour 43 – Un mot : Waouh

Comme prévu dans ma petite tête bornée, je fais la dernière prise de sang prévue sur l’ordonnance. Taux à 15 757 UI ! Incroyable. Je réalise petit à petit que notre Super Brybry est super fort. Il s’est accroché malgré mon état pas glorieux (état grippal peu après le transfert), il est toujours là, c’est merveilleux. Je n’ai qu’une hâte, le voir à l’écho ! Qu’on me dise que son cœur bat, que tout va bien. En attendant je me repose à fond avant la reprise du travail car je suis vraiment épuisée…

Samedi 23 février – Jour 46 – Un (des) mot(s) : 4SG – 1 mois de grossesse

pma enceinte grossesse espoir amour bonheurJe suis enceinte d’un mois. C’est peu mais déjà tellement pour nous. C’est la toute première fois. Notre tout premier positif en 2 ans d’essai. Notre tout premier positif après plusieurs échecs en PMA. Je sais que notre parcours n’est pas si long et si douloureux que celui de certains couples mais nous avons déjà beaucoup souffert. On voit enfin apparaître la lumière au bout du tunnel… J’espère de tout mon cœur que tout ira bien. Je ne peux rien faire d’autre à part espérer. Espérer qu’on ne nous reprendra pas tout ce bonheur, tout cet amour ❤

14 réflexions au sujet de “FIV1/TEC2 – Journal de bord – Partie 3 – Du transfert au résultat”

  1. Bonsoir. Je te suis depuis presque 1 an, je ne réponds pas sur instagram car je suis assez discrète sur le sujet mais j aimerais surtout te féliciter d’avoir surmonté tes échecs, et ces 2 dernières années en general. J ai eu un parcours de 3 ans d attente : 6IAC negatives et 1 FIV (positive dès le TEF, coup de chance!). Hier j ai entamé mon 7e mois de grossesse, cela se passe bien je suis contente. Contrairement à toi je n ai pas partagé ma PMA au travail (juste prévenu à demi mot mon chef que je devrai m absenter de temps en temps), et très peu dans ma famille, seulement au moment de la ponction. Tu verras, quand tu vas annoncer ta grossesse tu deviens « une vache sacrée » tout le monde est aux petits soins, tu as des sourires bienveillants au labo, chez le medecin, au travail… alors que le plus dur a été de se relever à chaque échec, de ne pas s effondrer à chaque mail du labo, de se lever très tot pour les contrôles….et c est à ce moment qu on devrait etre félicitée! L accompagnement, en France, pour une grossesse est très riche tu verras (rdv, préparations, cours…) ; j aurais aimé un tel « investissement » de la secu lors de la PMA car c est bien plus difficile à vivre à mon sens. En tous cas profite bien de ta grossesse, des moments sympas qui vont arriver comme les échographies, l achat des petits vêtements, la préparations de la chambre, les mouvements du bébé … as tu deja une idée du sexe ?
    Je t embrasse et bon courage pour la suite
    Carine

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton message et félicitations pour ta grossesse ❤ c’est vrai que l’accompagnement pendant la PMA ce n’est pas ça… Trop de choses m’ont choquées et déçues et je me suis souvent sentie comme tout sauf un être humain… Après j’ai la chance d’être très soutenue par mon entourage depuis le début je sais combien c’est précieux et combien ça m’a aidé dans les moments difficiles… Echo T1 le 9 avril ! peut être à ce moment là…😁 plein de bonheur à toi ❤😘

      J'aime

  2. Félicitations pour pour cette nouvelle !!
    Je me revoie il y a 4 mois et demi, entre les résultats de la pds et l’écho de datation. Les angoisses (après 1 Fc précoce et 1 Geu) . Mais il n’y a pas de raison, il faut être positif. En tout cas plein de bonheur à vous 2!!

    Aimé par 1 personne

  3. Félicitations. Je suis heureuse pour vous que sa ai fonctionné au bout de 2 ans. Je croise les doigts pour tout ce passe a merveille et je vous souhaite plein de bonheur.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.